Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA vérité sur les étirements

Publié le par Anthony BELLI

Pour beaucoup de personnes, les étirements sont pratiqués:
- Dans le but de se préparer à un effort.
- Dans le but de ne pas se blesser.
- Dans le but de mieux récupérer.
- Dans le but d'améliorer l'amplitude articulaire (souplesse).

Concernant l'echauffement:
L'objectif est d'élever la température musculaire et centrale. D'après Mastérovoï (1964), pour élever la température musculaire il faut vasculariser le muscle en effectuant des exercices de contractions et relâchements. On pompe le muscle qui fait mieux circuler le sang donc augmentation de la t°.
Hors les étirements vont à l'encontre de ce procédé: Alter en 1996 dans "science of flexibility" montre que les étirements provoquent des tensions élevées dans le muscle, interrompant l'irrigation sanguine !
Donc il n'y a pas d'élévation de température des muscles.

Concernant l'effort en lui même:
Plusieurs études (wiemann et Klee; Fowles...) ont montrées qu'après des étirements on cours moins vite, on saute moins haut et on a moins de force.

Concernant la prévention des blessures:
Encore plusieurs études (Shrier, Pope, Van Mechelen...) ont montrées que les étirements ont un effet antalgique.
En fait l’explication qui revient de plus en plus chez les auteurs qui étudient le stretching (Magnusson et coll. par exemple) réside dans l’augmentation de la tolérance à l’étirement. En clair ce qui explique les progrès lors d’un exercice d’étirement c’est le fait que le sujet va plus loin parce que l’entraînement lui apprend à s’habituer à la douleur, il supporte donc un étirement supérieur (« Stretch-tolérance »). L’athlète va donc plus loin qu’il n’en a l’habitude (ses récepteurs à la douleur sont en quelque sorte endormis) il risque donc la blessure lorsqu’il va commencer son activité spécifique. (source: CEP DIJON).


Concernant la récupération:
Cela a été dit avant: les étirements ont un effet antalgique.De plus ils imposent des tensions très traumatisantes aux muscles et donnent des microtraumatismes. On ajoute donc des perturbations musculaires.

En conclusion:
Les étirements seraient néfastes dans l'optique de se préparer a une performance (moins de force, moins de vitesse), de récupérer (effet antalgique).
C'est pour cela que j'utilise uniquement les étirements dans le but d'améliorer l'amplitude articulaire.

Commenter cet article

Salle de sport Paris 01/10/2010 00:00


De supers conseils sur une partie incontournable d'un bon entrainement